Opinions

Mathias Ewona Nguini : « c’est une opération pour empêcher les Lions d’aller en Coupe du Monde »

Le leader d'opinion s'est exprimé devant les médias au sujet de la nouvelle situation qui prévaut au sein des Lions Indomptables qui jusqu'à leur semblent avoir pour coach Jean Paul Akono et Volker Finke. Un extrait de ses propos confiés à Equinoxe Radio...

"C'est un problème d'opportunité. Si on ne voulait pas d'Akono comme coach des Lions, après le match contre le Cap Vert, on aurait la lancé la procédure pour avoir un nouvel entraineur. Ça aurait permis à cet entraineur de prendre l'équipe et de la conduire. Et le bon processus veut que si l'équipe est qualifié avec un entraineur, celui-ci doit emmener son équipe en Coupe du Monde, ainsi il a la maîtrise de l'ensemble des données.

Mais le fonctionnement actuel montre que c'est une opération organisée pour empêcher que les Lions aillent en Coupe du Monde. Je crois que les camerounais qui voient connaissent déjà la manœuvre car on a vu la manœuvre fonctionner la première fois pour la Can 2012. On voit qu'il y a du désordre dans l'équipe, on sème un désordre supplémentaire, on prend des décisions inopportunes qui amènent l'équipe à être éliminée.

Par exemple, on doit jouer à Yaoundé ; mais comme on a peur de la réaction du public de Yaoundé, on déporte la rencontre à Garoua parce là bas on n'espère pas avoir d'incident. Or à Garoua pendant cette période, il y a du choléra dans la ville et on est obligé de vacciner les joueurs qui arrivent extrêmement fatigués le jour du match et n'arrivent pas à faire le résultat attendu et finalement on est éliminé. [...] Après Denis Lavagne, on appelle Jean P. Akono comme sapeur-pompier qui essaie tant bien que mal d'éteindre le feu. Il essaie de refaire l'unité du groupe puis subitement, vous faites venir un nouveau technicien, ce qui fait qu'en 3 ans, on a déjà 4 entraîneurs. Quelle équipe avec un grand talent peut fonctionner dans ces conditions ?"

Réagir à cet article »

 

Réactions

Il n'y a aucun commentaire pour cet article