Actualité

Dani Ndi : un jeune inconnu dans la tanière des Lions

Malgré des sollicitations dans les sélections des jeunes d’Espagne, le natif de Douala devrait répondre présent à la convocation de Volker Finke. Parfait inconnu au Cameroun, Dani illumine le jeu de Gijón depuis son arrivée il y a maintenant deux saisons. Un talent brut comme on aime à le dire. Il fallait avoir de la jugeote sur ce coup, et le sélectionneur national l’a eu.

Le jeune milieu de terrain offensif camerounais de 19 ans vient d’entrer dans la cours des grands, grâce notamment à sa convocation en sélection nationale de football fanion du Cameroun mercredi, en marge des matchs amicaux prévus le 25 mars prochain contre l’Indonésie, et le 28, contre la Thaïlande à Bangkok. Sa première sélection dans la tanière des Lions Indomptables.

Comme beaucoup d’autres avant lui, Daniel Arnaud Ndi a sauté les étapes. Intégrer l’équipe fanion de football du Cameroun sans passer par les catégories inférieures où il n’aurait pas de difficultés à s’imposer, il faut avoir du talent pour le faire. Et ce talent, il y a quelques semaines que Volker Finke, l’entraîneur-sélectionneur national l’a détecté en lui. Tellement le milieu de terrain du Real Sporting Gijon, club de Segunda Division, la deuxième division du football d’Espagne brille de par ses performances que d’aucuns qualifient « d’explosives ». Un « môme » plein d’avenir qui a tout pour être un grand : sa simplicité, son charme, son aisance sur le terrain, sa vivacité, son contrôle de balle, ses déplacements, son efficacité dans l’organisation du jeu de son club, la facilité avec laquelle il achemine le cuir de la défense vers l’attaque. Un atout devenu (presque) indispensable pour l’équipe espagnole.

Pro à 18 ans, international à 19 ans

Elément décisif dans la transmission du ballon, Dani Ndi a trouvé le 4 janvier dernier, le moyen d’inscrire son premier but de la saison en ouvrant la marque pour son club qui ne gagnait finalement pas à Tenerife (1-1) pour la 19e journée du championnat. Au moins, tout le monde ou presque aura retenu son souffle sur cette belle réalisation du jeune prodige camerounais qui démontrait à suffisance que dans ce football, il aura toujours son mot à dire. Né le 18 mai 1995, Dani Ndi (17 titularisations en championnat) quitte Douala en 2011 où il évoluait au sein du club local de Daga Fc, continu son apprentissage à Llano avant de rejoindre son club actuel. Au fil des années, il a gagné en maturité, passant de 9 matchs la première saison à 8 matchs l’année suivante avec la réserve du Sporting Gijon, pour enfin atteindre la barre des 19 matchs joués cette année avec l’équipe première. Il dispute son premier match en tant que professionnel avec ce club le 26 octobre 2014 quand il remplaçait Miguel Ángel Guerrero (75e) dans la victoire des siens 2-0 sur Osasuna.

Réagir à cet article »

 

Réactions

Robert  [Monthe - Cameroun]
30/05/2015 16:27
Tous que je peu dire du courage a se joueur

A lire également

Plus d'articles... »