Ligue 1

Ligue 1 : Bamboutos dicte la loi au Canon

L’équipe de Mbouda en déplacement a battu son adversaire ce dimanche par un but à 0 au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé.

La rencontre entre Canon de Yaoundé et Bamboutos de Mbouda de ce dimanche au stade Ahmadou Ahidjo était très attendue. Les deux équipes ont entrepris une mobilisation rarement vue à la veille du match. Canon de Yaoundé, fort d’un air de renouveau qui souffle en son sein, avec de multiples changements dans son staff dirigeant et les réformes qui sont en train de suivre sur le plan technique, était déterminé à remporter la partie. Lors de la première journée les Mekok Mengonda étaient allés arracher le point du match nul (2-2) à Bangangté face à Nzui manto. Et ce dimanche, ils recevaient les Mangwa Boys à domicile. Le public n’a pas été déçu du spectacle produit par les deux équipes même si elle s’est soldée par la victoire des visiteurs. Bamboutos de Mbouda a dicté la loi à Canon de Yaoundé sur plusieurs plans.

Sur le terrain, c’est dans les premières minutes de la partie que la différence a été faite avec ce but de Lane Lakem à la 5ème minute de jeu. Sur un coup franc mal renvoyé par la défense de Canon de Yaoundé, l’unique buteur de la journée a repris d’une frappe lourde le ballon qui a terminé sa course dans les filets d’Efala Komguep, le gardien de buts de Canon de Yaoundé. Les joueurs de Bamboutos réagissaient ainsi à l’accompagnement de leurs supporters massés dans les tribunes, donnant de la voix. L’on a cru à un moment donné que Canon ne jouait pas à domicile, puisque ses supporters ne se faisaient pas sentir, malgré les grandes banderoles aux couleurs vert et rouge. L’on a plus vu les bleu et rouge de Mbouda dans les tribunes. Dans cette ambiance, un supporter des Mangwa Boys s’est pris la liberté de dire : « Bamboutos reçoit Canon à Yaoundé ».

Sur le terrain, le score est resté inchangé jusqu’à la pause. La deuxième mi-temps va démarrer avec visiblement une volonté des joueurs de Canon à pouvoir revenir au score. Ils vont prendre d’assaut le camp adverse. David Pagou, l’entraîneur du Kpa-Kum va multiplier les remplacements. Mais, les joueurs de Bamboutos vont replier et fermer tous les espaces, avec une défense regroupée autour d’Elice Nyeck, son capitaine. Canon manquera de peu d’égaliser à 14 minutes de la fin du match, avec une reprise de volée de Pascal Mbarga Abega renvoyée par le poteau de Léopold Mbem, le gardien de buts de Bamboutos, auteur de plusieurs arrêts décisifs. Le score restera ainsi inchangé jusqu’au coup de sifflet final d’Olé Paul Chesno, l’arbitre de la partie. Bamboutos de Mbouda, en deux matchs, totalise deux victoires soit 6 points et se hisse au premier rang.

Réagir à cet article »

 

Réactions

Il n'y a aucun commentaire pour cet article

A lire également

Plus d'articles... »