Coupe du Cameroun

La finale, le 23 décembre sans Paul Biya ?

Comme les années précédentes, le mystère entoure toujours la date de la tenue de la finale de la coupe du Cameroun de football, qui pourrait se disputer en l'absence du chef de l'état.

La finale de l'édition 2012 de la coupe du Cameroun de Football opposera l'Unisport de Bafang, malheureux finaliste de l'édition 2011, à New star de Douala. La date de l'apothéose de cette grand-messe du football demeure toujours inconnue, au niveau de la fédération Camerounaise de football, organisatrice de l'événement qui au final dépendra du cabinet civile de la présidence de la république.

Selon certaines sources bien introduites au cabinet civil de la présidence, la date de la tenue de cette finale approche.« Nous sommes déjà en train de travailler pour fixer une date à laquelle se disputera cette finale. Il faut prendre en compte le programme du chef de l'état. Cette finale devrait se tenir soit le mercredi 19 décembre ou le samedi 23 décembre. Mais c'est beaucoup plus probable pour le 23 décembre », a indiqué notre source.

En plus de ne pas connaître la date de la finale, des incertitudes pèsent sur la présence du président, Paul Biya au stade omnisports de Yaoundé, lieu du théâtre des festivités. Le président de la république pourrait ne pas se présenter à cette finale. Le premier sportif camerounais serait mécontent des dernières performances des équipes nationales du Cameroun avec l'élimination des lions séniors de la Coupe d'Afrique des Nations pour la deuxième fois consécutive.

Paul Biya pourrait se faire représenter par le premier ministre comme en 2010. Mais cela n'est que tribulation et les camerounais attendent de voir leur président au stade omnisports, à la finale qui marque la fin de la saison sportive aussi bien à la fédération camerounaise de football que dans les autres associations sportives. Au niveau du ministère des sports, on pense déjà aux préparatifs. On attend que le ton soit donné par le cabinet civil de la présidence de la république. Mais une source indique que : « d'ici la semaine prochaine, le stade omnisports de Yaoundé prendra une nouvelle couche de peinture et les entraînements pour la grande parade s'intensifieront ».

Les clubs quant à eux préparent cette finale depuis quelques semaines. Unisport de Bafang ne ménage aucun effort dans sa préparation pour remporter le trophée. « Aujourd'hui, l'équipe est sur une phase ascendante. Si nos joueurs maîtrisent les points-clés à savoir : la récupération du ballon la conservation du ballon, la bonne utilisation de ce ballon et enfin, l'expérience de la compétition, alors, nous osons espérer que le meilleur va gagner et que le meilleur ça sera nous », a déclaré Pierre Ndjili, l'entraineur des « sang et or » dans les colonnes du quotidien national Cameroon Tribune. Trois fois finaliste malheureux de cette compétition (2000, 2005 et 2011), Unisport espère aller au bout cette année, et arracher par la même occasion une qualification directe pour la Coupe de la Confédération de la CAF.

« J'espère dans tous les cas que le travail fourni pourra apporter les fleurs que le public attend, c'est-à-dire cette coupe que nous attendons depuis la création du club. J'y crois fermement, les joueurs et les supporters aussi», a expliqué le technicien du Flambeau de l'Ouest.

Il est à noter que l'équipe du haut Nkam avait perdu en finale aux tirs aux buts (0 tab 3) l'année dernière face à Coton sport de Garoua. Cette année elle devra se surpasser pour prendre le trophée devant New Star de Douala qui dispute sa première finale de la Coupe du Cameroun.

L'équipe entraînée par Gerard Mbimi est déterminée à brûler la politesse à Unisport de Bafang pour non seulement décrocher le premier trophée de la Coupe du Cameroun de son histoire, mais aussi arracher une qualification pour la Coupe de la Confédération de la CAF, la première de son histoire.

Réagir à cet article »

 

Réactions

Il n'y a aucun commentaire pour cet article

A lire également

Plus d'articles... »